Cover

"Les marchés repartent après la vente de 1,5 milliard de bons du Trésor", titre l'Irish Times. Après des semaines de spéculation dans la zone euro quant à la solvabilité de l'Irlande, cette huitième adjudication des bons depuis le début de l'année est réussie. Une réussite qui a cependant un prix à payer. Le rendement moyen de l'obligation s'établit à un taux d'environ 6% sur un emprunt de huit ans – presque le triple du taux allemand de 2,47% – et à un peu moins de 5% sur 4 ans. "Cette vente coïncide avec la publication de nouvelles statistiques qui montrent une augmentation de l'émigration irlandaise et une légère hausse du chômage dans le pays", écrit le quotidien de Dublin.Selon les derniers chiffres, 35 000 personnes ont quitté le pays entre avril et juin, soit la plus importante vague de départ depuis 1989, en plein coeur de la dernière récession.