Cover

"The long goodbye", titre l'Irish Independent. Le quotidien, qui fait reference au Privé, un classique du polar américain écrit par Raymond Chandler sur les excès hédonistes de Hollywood dans les années 50, rapporte que les jours de Brian Cowen en tant que Premier ministre "sont comptés".

24 heures après avoir confirmé que l'ancien Tigre celtique avait bien demandé l'aide de l'UE et du FMI, Cowen, flanqué de ses conseillers, a annoncé le 22 novembre la tenue d'élections législatives l'année prochaine. Il a toutefois précisé qu'il entendait "publier le plan de 4 ans du gouvernement et faire voter le budget qui comprend 6 milliards d'euros de réductions budgétaires et enfin achever les négociations avec le FMI et l'UE sur le plan de sauvetage".

Less Verts ayant annoncé qu'ils allaient quitter la coalition de gouvernement, Cowen est désormais confronté à une révolte de députés. "Je prédis un meurtre demain à la réunion des parlementaires du parti. Il va y a voir la guerre. C'est ce qui va se passer", a déclaré un membre du Fianna Fái.