Cover

"Dans quelques jours aura lieu le premier test spatial d’une fusée 100 % roumaine", annonceEvenimentul Zilei en Une de son édition de dimanche. Le quotidien bucarestois raconte "l’épopée du projet aérospatial Helen" mené par "huit ingénieurs obsédés par un rêve". La possibilité de concrétiser ce rêve leur est donnée par Google. En 2007, le géant d’Internet a lancé le Google Lunar X Prize, un concours international d’aéronautique dont le but est d’envoyer sur la Lune, d’ici à 2012, un robot capable de se déplacer sur au moins 500 mètres et de transmettre des images. La cagnotte que se disputent les 23 équipes déjà inscrites est de 30 millions de dollars, raconte EVZ.

La fusée roumaine "Helen", réalisée par les membres de l’Association roumaine pour l’astronautique et l’aéronautique (ARCA, Aeronautics and Cosmonautics Romanian Association), en forme de pion d’un jeu d’échec, est prête à décoller. Elle devra d'abord être transportée sur la Mer Noire, d’où elle sera catapultée vers l’espace. Emmenée dans la stratosphère par un ballon solaire, Helen atteindra 14 km d’altitude, avant qu’un moteur alimenté au peroxyde d’hydrogène, combustible écologique, ne prenne le relais. Pour l’instant, il lui manque juste un peu de vent…