Cover

En réponse au projet de Washington de déployer son système antimissile en Roumanie et en Bulgarie, la Transdniestrie a proposé d'accueillir des batteries mobiles de missiles tactiques russes Iskander sur son territoire. C'est le président de cette république séparatiste prorusse de Moldavie, Igor Smirnov, qui l'a annoncé, lors d'une visite à Moscou, raconte Jurnalul de Chisinau. Le quotidien moldave ajoute que la proposition d'Igor Smirnov fait écho à la demande présentée au président russe Dmitri Medvedev par le mouvement politique Ravnopravie ("égalité des droits"), qui représente les intérêts de la minorité russe, de déployer un système de défense en Transdniestrie. Le système américain vise à protéger l'Europe orientale de tirs de missiles en provenance du Moyen-Orient et devrait être opérationnel en 2015. Il est cependant perçu comme une menace par Moscou.