Cover

La droite slovaque, vainqueur des élections législatives du 12 juin, hésite à accepter le plan de sauvetage de l’euro,annonce Pravda.Selon la leader du SDKÚ-DS, Iveta Radičová, pressentie comme futur Premier ministre, ce plan "n’est qu’un camouflage pour satisfaire le marché à court terme, et il indique que les pays peuvent continuer à se comporter d’une manière irresponsable." En cas de non ratification de la part de tous les pays de l’euro, le plan n’entrera pas en vigueur.