Il était une fois un petit pays du nord de l’Europe qui était fier, connu et aimé pour sa générosité et son attachement aux valeurs libérales. C’était un exemple pour tous. Il s’agissait du Danemark. A présent, les Danois défraient la chronique par leurs positions xénophobes et se sont dotés des lois sur l’immigration les plus restrictives d’Europe, une véritable insulte à la pensée libérale.

Ils restent toutefois un modèle, même si leurs admirateurs ne sont plus du même bord. “Ce que nous avons décidé sera bientôt une référence pour les autres pays”, se félicite la droite danoise. L’expérience montre qu’elle pourrait bien avoir raison. Les appels à la limitation de l’immigration “non occidentale” se répandent en Europe comme un feu de forêt. Le Danemark fait figure de précurseur en exigeant des mariés étrangers (hors Union européenne) qu’ils soient au moins âgés de 24 ans pour pouvoir demander le regroupement familial au Danemark. Il leur faudra désormais cumuler des points.

**Cet article a été retiré à la demande du propriétaire du copyright.**