Cover

"L’UE cherche de nouvelles formules pour renforcer sa monnaie", titrePúblico à 3 jours de l’ouverture du Conseil européen les 16 et 17 décembre prochain. A l’ordre du jour de ce sommet, rappelle le quotidien madrilène : l’harmonisation des politiques économiques et fiscales et le renouvellement des fondements de l’UE, traité de Lisbonne en tête. L’euro est "une monnaie à la recherche d’un pays" ironise Público au moment où la monnaie unique est devenue la cible qui révèle la faiblesse d’une union monétaire affectée par "une mauvaise coordination politique, une intégration inexistante et le manque de supervision européenne". Pour Público, le salut pourrait venir de la BCE qui, si elle était "plus forte, à l’image de la Fed [la Réserve fédérale américaine], renforcerait l’euro".