Cover

\"Pourquoi la Roumanie détient-elle le record européen de la tuberculose?", s'interroge România liberă. Selon les statistiques, 20 000 Roumains souffrent actuellement de cette maladie, soit 90 cas pour 100 000, et 12 000 nouveaux cas apparaissent chaque année, alors que cette maladie a été éradiquée dans les pays voisins (Serbie, Bulgarie, Hongrie). Un système de santé chaotique, des médicaments trop chers et une tendance des patients à consulter un médecin trop tardivement sont les principales raisons de cette situation, note le quotidien. "Les gens ont terriblement honte de cette maladie, c'est pire que d'avoir le Sida ou une maladie sexuellement transmissible", explique Jonathan Stillo, un antropologue américain, qui a vécu 10 ans en Roumanie. La solution ? Continuer les programmes de prévention en même temps que les traitements, préconise România liberă.