Cover

"La chasse aux membres de la Fédération des Polonais de Biélorussie(ZPB) s'est intensifiée, et il est temps que la Pologne y réponde",écrit Gazeta Wyborcza. Le quotidien polonais fait référence au conflit chaque jour plus vivace entre Minsk et Varsovie. Le 15 février dernier, deux jours après un "échange musclé" entre les deux ministres des Affaires étrangères, les autorités biélorusses ont arrêté plus de 40 membres du ZPB, la fédération étant interdite sur le territoire biélorusse depuis 2005. La police biélorusse avait déjà investi le 8 février dernier un centre culturel, la Maison polonaise d'Iwieniec. "Le ZPB, la plus grande ONG en Biélorussie, est à l'avant-garde de la démocratie, qui, pour le régime biélorusse, est une 'terrible maladie'" ironise Gazeta Wyborcza. Le journal appelle le gouvernement polonais à prendre des mesures contre le gouvernement d'Alexandre Loukachenko. "Disons à Loukachenko: Assez! " titre un édito de Gazeta Wyborcza qui souhaite que l'Union européenne prenne des sanctions contre la Biélorussie si elle n'arrête pas de persécuter la minorité polonaise. "Comme tous les régimes autoritaires, la Biélorussie ne comprend que la force", conclut le quotidien.