Accord sur le Brexit : Cul-de-sac

Cul-de-sac – Patrick Chappatte
Le Temps (Lausanne)

Les dirigeants de l'UE ont réaffirmé à Theresa May qu'il ne pourrait y avoir de renégociation de l'accord sur le Brexit, conclu en novembre, alors que la Première ministre britannique a demandé à ses partenaires de nouvelles assurances quant au "backstop", le filet de sécurité permettant au Royaume-Uni de demeurer dans l'union douanière tant qu'une solution n'est pas trouvée avec l'Irlande.

Theresa May s'est rendue à Bruxelles le 14 décembre, lorsqu'il est devenu évident que l'accord sur le Brexit n'obtiendrait pas de majorité à la chambre des Communes. Elle est désormais face à une impasse avec d'un côté ceux qui poussent, au sein du Parti conservateur, pour un "Brexit dur", c'est-à-dire sans accord, et de l'autre les partisans du "Remainers" de son parti et du Parti travailliste qui appellent à un second référendum.