Election présidentielle en Turquie : Bloqué

Bloqué – Bojesen
27 juin 2018 – Jyllands-Posten (Aarhus)

La réelection dès le premier tour, avec 52 % des voix de Recep Tayip Erdoğan à la présidentielle du 24 juin éloigne encore davantage la perspective de l'adhésion de la Turquie à l'UE, en raison notamment de la dérive autoritaire du président turc et de son parti, l'AKP.

Les conditions de déroulement du vote ont été critiquées par les autorités européennes à cause des limitations des libertés et des obstacles posés aux candidats de l'opposition, comme l'a souligné également l'OSCE.