Macron et les "gilets jaunes" : Coup de pied

Coup de pied – Vasco Gargalo
6 décembre 2018 – Cartoon movement (Amsterdam)

Au terme d'un troisième week-end consécutif de manifestations de plus en plus violentes dans toute la France, en particulier à Paris, le gouvernement français a cédé aux revendications des "gilets jaunes", et a annoncé un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants, à l'origine de ce mouvement spontané.

Emmanuel Macron, accusé de ne pas prendre en compte les difficultés des classes moyennes inférieures rurales, est particulièrement visé. 800 personnes ont été blessées au cours des trois dernières semaines, et plus 1600 ont été arrêtées pendant les affrontements entre les manifestants et la police.