Soutenez le journalisme européen indépendant et en accès LIBRE – faites un don à VoxEurop.

Après la démission de Theresa May : Et voici Brexitman

Et voici Brexitman – Bas van der Schot
De Volkskrant (Amsterdam)

C'est un oiseau?

Un avion?

Non ! C'est Brexitman

Dès l'annonce, le 24 mai, de la démission de la Première ministre britannique Theresa May à la tête du gouvernement (ainsi que du leadership du Parti conservateur), la course pour la remplacer a été lancée. Sa démission sera effective le 7 mai. Parmi les candidats en lice figure comme favori Boris Johnson, ancien maire de Londres et ancien ministre des Affaires étrangères.

Boris Johnson, dont la candidature a été soutenue publiquement par le président des Etats-Unis Donald Trump lors de sa récente visite au Royaume-Uni, est partisan d'un "hard Brexit", même sans accord, au plus tard en octobre, lorsque la prolongation accordée par l'UE prend fin.