Soutenez le journalisme européen indépendant et en accès LIBRE – faites un don à VoxEurop.

Crise de gouvernement en Italie : Mission accomplie

Mission accomplie – Paolo Calleri
Cartoon movement (Amsterdam)

Le chef de la Ligue (extrême droite) et ministre de l'Intérieur Matteo Salvini a déclenché une crise de gouvernement en annonçant, le 9 août, qu'il prenait acte de la fin de la majorité que son parti formait avec le Mouvement 5 étoiles (anti-système).

Les dissentions avec son allié ont éclaté après que celui-ci avait voté au Sénat contre la poursuite des travaux de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, un projet soutenu par Ligue.

Fort des sondages créditant son parti de 34 % des intentions de vote, Salvini a réclamé des élections "le plus rapidement" possible, et demandé aux Italiens de lui accorder à cette occasion "les pleins pouvoirs" – une expression qui évoque celle utilisée par Benito Mussolini et Adolf Hitler alors qu'ils s'apprêtaient à supprimer les libertés démocratiques.