Qu’il s’agisse des enjeux climatiques et écologiques, des migrations, du creusement des inégalités, ou encore de l’érosion des principes républicains et de la liberté de la presse, la coopération est indispensable. Pilier de la démocratie, le journalisme, lui aussi, doit accompagner ce changement, et permettre à tous les Européens de devenir les acteurs informés de leur destin commun.

Les citoyennes et les citoyens l’ont bien compris et s’organisent, replaçant leurs expérimentations et initiatives à l’échelon local dans le contexte transnational et européen qui les sous-tend. Nous voulons leur donner la parole et faire vivre le débat sur les grandes questions auxquelles les Européens font face au quotidien. L’engagement des acteurs de la société civile témoigne de l’attachement aux valeurs fondamentales de solidarité, de tolérance, d’inclusivité et de fraternité qui sont le creuset d’une Europe unie. Avec eux, nous voulons bâtir des ponts entre citoyens et contribuer ainsi à l’émergence d’un espace public et civique européen. Car aucune démocratie européenne ne saurait voir le jour sans une opinion publique européenne solide.

Un journalisme pour tous les Européens

Marqués par l’histoire de nos parents et grands-parents, et ayant baigné dans plusieurs langues et cultures européennes, un projet nous rassemble : participer à la construction de cet avenir commun en allant puiser le souffle nécessaire dans la volonté de paix qui fit la force et l’originalité du projet européen, forgé dans le désastre des deux guerres mondiales. Si cette volonté tient encore ensemble l’Union européenne, elle est passablement ébranlée : réécriture de l’histoire, poussée des populismes et de l’extrême-droite, tentation xénophobe. Plus que jamais à l’ère des réseaux sociaux, de l’infox et des chambres d’écho médiatiques, l’accès à une presse de qualité, indépendante et capable de décrypter les enjeux communs, est vital. Plus que jamais, pour affronter le retour des extrémismes, et le repli national, il est nécessaire de faire circuler les débats, les idées, l’information et la connaissance.

Indépendant, multilingue, gratuit et porté par ses lecteurs

Alors que la plupart des médias traditionnels, pour des raisons économiques, réduisent la présence de leurs correspondants dans les pays européens, VoxEurop veut contribuer à créer cette information européenne indispensable et de qualité. Le langage de l’Europe, c’est la traduction, disait avec prescience ce génie universel contemporain qu’était Umberto Eco. A travers la traduction des articles en dix langues – voire davantage – ainsi que grâce à un forum multilingue, nous souhaitons que chaque Européenne et chaque Européen puisse s’informer et participer aux débats autant que possible dans sa langue. Pour cela, nous faisons le pari de la solidarité, et reposons sur le soutien de nos lecteurs pour assurer l’indépendance et la gratuité de notre site. Géré par la première coopérative européenne de presse, depuis septembre 2017, VoxEurop rassemble une communauté d’adhérents et de journalistes experts, de traducteurs spécialisés et de médias partenaires, de correspondants et d’éditorialistes, ainsi que de lecteurs fidèles de tous les pays.

Raconter l’Europe à hauteur d’Européen et contribuer au débat d’idées par-delà les frontières et les langues, voilà l’immense défi journalistique que nous relevons et l’aventure citoyenne à laquelle nous vous invitons. Ensemble, bâtissons le média de référence de la société civile et des citoyens européens !