Dessin de presse Après les élections au Royaume-Uni

Backstop écossais

Publié le 17 décembre 2019 à 23:02

Après le 2ème référendum : le filet de sécurité écossais.

Bonne idée, Jock ! Personne ne veut d'une barrière.

Les Conservateurs ont emporté les élections législatives anticipées du 12 décembre, en obtenant 364 sièges sur 650. Le premier ministre sortant Boris Johnson devrait à présent avoir les coudées franches pour mener à bien la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne au 31 janvier prochain.

La "first minister" écossaise Nicola Sturgeon a pour sa part annoncé son intention d'organiser un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, où son parti, hostile au Brexit, a obtenu 80 % des 59 sièges au Parlement de Westminster.

NEWSLETTER EN FRANÇAIS

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet