La date de la remise durapport de la Commission sur la mesure de la performance économique et du progrès social à Nicolas Sarkozy ne doit rien au hasard : lundi 14 septembre, soit un an après la chute de la banque américaine Lehman Brothers – événement qui a précipité le monde dans la crise – et quelques jours avant le G20 de Pittsburgh et l'assemblée générale des Nations unies, où les chefs d'Etat tenteront de s'accorder sur de nouvelles règles du jeu économiques. (...) Le rapport, dont les trois maîtres d'œuvre ont été Joseph Stiglitz, Amartya Sen – deux Prix Nobel d'économie – et Jean-Paul Fitoussi, président de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), propose de développer de nouveaux instruments de mesure de la richesse des nations. Lire le reste de l'article...