Soutenez le journalisme européen indépendant et en accès LIBRE – faites un don à VoxEurop.

Grèce : Wolfgang le bien-aimé

Wolfgang le bien-aimé – Giannis Ioannou
To Ethnos (Athènes)

De gauche à droite : le vice-Premier ministre Evangelos Venizelos, le ministre de l'Economie Yannis Stournaras et le Premier ministre Antonis Samaras

De dos : Wolfgang Schäuble

Sur la banderole :

Willkommen à notre grand bienfaiteur

En visite à Athènes le 18 juillet, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble a déclaré que son pays "est prêt à investir" en Grèce par l'intermédiaire d'un fonds qui apporterait des liquidités aux entreprises locales.

Cette visite s'est déroulée quelques heures après le vote par le Parlement grec d'une réforme de la fonction publique réclamée par la troïka UE-BCE-FMI, et a fait l'objet d'importantes mesures de sécurité, car l'Allemagne est considérée par beaucoup en Grèce comme la principale responsable de la politique de rigueur.