Crise de la dette : Le jeu de la poule mouillée

Le jeu de la poule mouillée – Tom Janssen
Trouw (Amsterdam)

Des négociations de la dernière heure entre les pays de la zone euro doivent reprendre le 22 juin afin d'éviter le défaut de paiement de la Grèce et sa possible sortie de la monnaie commune. Les ministres des Finances devaient se rencontrer à Bruxelles quelques heures avant les chefs d'Etat et de gouvernement afin de discuter les dernières propositions d'Athènes sur un accord visant à débloquer les 7,2 milliards d'euros nécessaires avant la date-butoir du 30 juin.

Selon I Kathimerini, le Premier ministre Alexis Tsipras

a passé la journée de dimanche dans une réunion-marathon avec son gouvernement et au téléphone avec les dirigeants allemands et français ainsi qu'avec la Commission européenne.

Après plusieurs mois de discussions de plus en plus tendues, un compromis qui permette à toutes les parties de sauver la face semble de plus en plus difficile : Athènes demande une restructuration de sa dette et refuse de faire davantage de coupes dans les prestations sociales, alors que ses bailleurs demandent plus de coupes budgétaires et des hausses d'impôts.