Cover

Nokia va fermer son usine de Jucu, en Transylvanie. L’annonce faite le 28 septembre prendra effet avant la fin de l’année et entraînera le licenciement de 2 200 personnes et une baisse des exportations roumaines de 5%. Pour Adevărul la décision du géant finlandais de la téléphonie de délocaliser son usine en Asie est une conséquence de "la révolution iPhone". "Steve Jobs nous a laissés sans job", lance le quotidien bucarestois en Une, sur une photo du patron d’Apple. Le directeur général de Nokia, Stephen Elop, abonde dans ce sens : "Le motif fondamental est le changement du marché, la préférence des gens pour les smartphones à la place des téléphones normaux, comme ceux assemblés près de Cluj". Deuxième exportateur roumain après le constructeur automobile Dacia, Nokia s'était installé en Roumanie il y a plus de trois ans, après avoir fermé son usine en Allemagne.