Cover

\

"L’Allemagne met en garde contre la possibilité d’une guerre en Europe", annonce le Daily Express, dans un titre propre à faire frissonner plus d'un Britannique. Selon le tabloïd nationaliste, la chancelière Angela Merkel a émis "cette terrifiante mise en garde" quelques heures avant que le sommet européen ne finisse "par bricoler" un accord de 1 000 milliards d’euro pour sauver la monnaie unique.

"Si l’euro s’effondre, l’Europe s’effondre", a déclaré Angela Merkel devant le Parlement allemand. "Nous* avons une obligation historique : protéger par tous les moyens le processus d’unification européenne entrepris par nos pères après des siècles de haine et de sang versé"*, rapporte le tabloïd. Quant à l’issue du sommet "chaotique de Bruxelles", le quotidien europhobe cite un éminent conservateur britannique qualifiant l’accord "de sparadrap posé sur une plaie béante".