Cover

La Cour suprême du Royaume-Uni est appelée à décider qui peut être "formellement considéré comme un Juif", rapporte le Guardian. Le cas concerne une querelle sur un critère d'admission à la Jew's Free School de Kenton, à Londres. L'école a refusé d'accueillir un enfant sous prétexte que sa mère n'est pas juive. Une décision de la Cour fondée sur la loi britannique considérant les Juifs comme une minorité non seulement religieuse mais aussi ethnique, avait déjà jugé l'application du critère de la matrilinéarité (ascendance par la mère) par la JFS comme relevant d'une inacceptable discrimination raciale. La Cour devra aussi établir si "les lois de protection des minorités" peuvent être utilisées pour condamner la tradition juive. Dans un éditorial, le Guardian se demande s'il "ne serait pas préférable de dissocier les admissions scolaires de toute question liée à la foi et ainsi de libérer la loi des enjeux religieux."