Cover

Tous les étrangers des pays non-occidentaux peuvent toucher 13 430 euros en quittant le Danemark et en renonçant à leur permis de séjour permanent. La décision vient d’être prise par le gouvernement danois et le parti du peuple danois, Dansk Folkeparti, rapporte Politiken. En outre, les communes seront remboursées à 100 % des frais de "rapatriement", contre 75% auparavant. Au final, les communes pourront obtenir jusqu'à 2,7 millions d'euros en motivant les étrangers à rentrer. La notion de "rapatriement" existe depuis 1997, mais le montant alloué était fixé à 3 680 euros, et seulement 2 600 étrangers ont accepté. L’accord fait partie des négociations budgétaires en cours au Danemark.