"L'économie allemande reste fidèle à l'Europe de l'Est", constate le Handelsblatt en citant un sondage réalisé auprès de 1 000 entrepreneurs allemands. "Même si les économies des pays de l'Est sont en chute libre, les entreprises allemandes sont très satisfaites de leur implantation dans la région." Aux côtés de la Pologne, seul pays de la région à afficher une croissance de son PIB (0,8 %), la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie offrent les meilleures conditions d'accueil des entreprises. La région représente 12% du commerce extérieur allemand, plus que les Etats-Unis et la Chine réunis. "Même après l'augmentation des salaires, l'Est reste intéressant", note le quotidien économique, car les coûts n'atteignent que 25 % de ceux de la République fédérale. Seul bémol selon les entrepreneurs : le non-respect des délais de payements.