Cover

Femmes, le combat sans fin”, titre Le Monde à l’occasion de la Journée mondiale de la femme. Mais dans son éditorial, le quotidien parisien se prononce “pour l’abolition du 8 mars” :

Il finit par y avoir quelque chose de dérisoire à s'obstiner, une fois par an, à mettre le projecteur sur la moitié de la population mondiale pour constater qu'elle n'est toujours pas l'égale de l'autre moitié. Le combat pour l’égalité des femmes est un combat de tous les jours, pas seulement celui du 8 mars.

Certes, l'année écoulée a largement démontré que le combat des femmes se mène au quotidien et le printemps arabe a mis sur le devant de la scène des citoyennes qui posent un vrai défi aux partis islamistes. “En Europe, et en particulier en France, les femmes ne sauraient non plus baisser la garde un seul jour de l’année.

Mais prenant l’exemple de la France, Le Monde rappelle que les femmes restent largement écartées des responsabilités en politique et dans la haute administration et que l’écart de salaires atteint toujours 25%. Bref, conclut le quotidien, "le combat continue", avec ou sans 8 mars.