"Où vont les 130 milliards d'euros d'aide à la Grèce ?" La réponse apportée par Die Gazette est sans équivoque : les établissements financiers à l'extérieur de la Grèce reçoivent 40 % du paquet de sauvetage, les banques grecques 23 %, et la Banque centrale européenne 18 %. Les 19 % restants sont destinés à des besoins de financement en Grèce même.

En d'autres mots : plus de 80 % du paquet de sauvetage vont chez les créanciers, c'est-à-dire les banques, en dehors de la Grèce et à la BCE. Les milliards des contribuables ne sauvent pas la Grèce mais les banques

Pour le trimestriel allemand, l’ambition de réduire l'endettement du pays de 160 % du PIB à 120 % d’ici à 2020 est un "mirage".