Cover

Le sommet climatique à Copenhague (COP15) produit déjà des effets : le prix des quotas européens d'émission de gaz à effet de serre (CO2) – a baissé, note Politiken. Au lendemain de la clôture du sommet, le 21 décembre, il était passé sous la barre des 13 euros la tonne, son plus bas niveau depuis six mois, remarque le quotidien danois. En cause, l'absence d'accord sur une réduction de 30% des émissions de CO2 en 2015 par rapport à 1990 (au lieu des 20% adoptés) dans l'UE, qui rend également moins intéressants les investissements dans les énergies renouvelables : l’investisseur danois Klimainvest a décidé de laisse tomber un grand projet qui – avec l’aide de la Banque mondiale – était censé réduire les émissions de CO2 en Moldavie de 5 millions de tonnes par an.