Cover

Ces dernières années, sept musulmans danois ont été condamnés pour avoir planifié des actes terroristes. Mais la société danoise n’a pas encore trouvé le moyen de les empêcher de poursuivre leurs activités radicales une fois libérés. C’est pourquoi le gouvernement "veut rééduquer les terroristes", annonce en Une Politiken. Le quotidien explique que la coalition libérale et conservatrice voudrait leur faire suivre un "programme de sortie" pour leur faire changer d’opinion vis-à-vis de la violence. Par exemple, des imams seraient chargés de les convaincre que le terrorisme n’est pas la solution, explique le député conservateur Naser Khader : "Il faut reconnaître que nous risquons de nous retrouver face à un nouveau problème quand les personnes jugées pour terrorisme sortent de prison", dit-il au journal. Le Parti du peuple danois (extrême droite) et les sociaux-démocrates soutiennent la proposition.