Cover

Pour faire face à l'endoctrinement et de contrôle social menée par les fondamentalistes somaliens dans plusieurs villes (notamment à Copenhague, Århus, Aalborg et Odense), Somalisk Netværk i Danmark (le Réseau somalien au Danemark) a remis à la ministre de l'Intégration Birthe Rønn Hornbech une série de propositions visant à assurer l'intégration des jeunes Somaliens dans la société danoise, raconte Politiken. Dans une longue enquête, le quotidien danois explique que, selon le président du Réseau Mohamed Gelle – lui-même victime d'une fatwa – en effet, un groupe de 15-20 islamistes Somaliens très actifs ont lancé une campagne pour recruter des jeunes compatriotes pour des réseaux proches d'Al-Qaïda, basée sur les pressions exercées sur leurs familles (au Danemark et en Somalie) et sur un enseignement de l'islam radical. 16 700 somaliens vivent actuellement au Danemark.