Le développement des réseaux en ligne permettent à tous les internautes (et électeurs), de suivre et donc contrôler le travail des hommes politiques qui les représentent. El País, qui consacre un article à ce sujet, souligne que la transparence, favorisée par ce type de sites, est le meilleur instrument contre l'abstention.

Ainsi votewatch.eu, impulsé par la London School of Economics et l'Université Libre de Bruxelles, permet de suivre les activités des eurodéputés, comme leurs votes, leurs rapports ou leurs initiatives. Le site institutionnel europarl.europa.eu facilite l´accès à la connaissance de leurs activités en détail, possibilité qui n´existe pas dans les parlements nationaux des pays de l'UE. Parlorama.eu, quant à lui, établit un classement des eurodéputés en fonction leur implication dans le travail parlementaire.