Cover

"L'assassinat d'un leader du Hamas à Dubaï ouvre une crise entre Israël et l'UE", titre le quotidien El País, qui revient sur lle meurtre de Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh,, commis en janvier à Dubaï par des agents des services israéliens. Ceux-ci "ont utilisé onze faux passeports du Royaume Uni, Irlande, France et Allemagne", ce qui a provoqué "une nouvelle friction" avec quelques capitales européennes, qui "exigent des explications". Le ministre des Affaires étrangères britannique David Miliband a déclaré qu'Israël devrait comprendre "qu'il ne s'agit pas d´un conflit bilatéral mais de Tel Aviv contre l'Europe", alors que Dublin réclame de son côté une intervention commune des quatre pays concernés. La détérioration des relations entre l'UE et Israël ne date pas d'aujourd'hui, note El País : déjà en 2004 un document confidentiel du ministère des Affaires étrangères israélien annonçait que elles allaient "vers une collision". La crise actuelle s'ajoute à celle provoquée par le mandat d'arrêt émis en décembre dernier par un juge britannique à l'encontre de l´ancienne chef de la diplomatie de l'Etat hébreux Tzipi Livni, pour son rôle dans la guerre à Gaza, fin 2008.