Cover

"Ce jeudi 25 février sera sans doute marqué d'une pierre blanche pour tous les militants propalestinens", écrit Le Soir. La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a décidé que les produits venant des colonies israéliennes établies dans les territoires palestiniens occupés ne pourront plus bénéficier du régime douanier préférentiel accordé à Israël en vertu de son accord d'association avec l’UE. "Cet arrêt est appelé à faire jurisprudence, commente le quotidien belge*. Il y avait longtemps, que ce dossier dit ‘de la règle d'origine’ empoisonnait les relations commerciales entre l'Europe et Israël". Le 8 décembre dernier, rappelle le journal, les Vingt-Sept rappelaient encore "qu'ils reconnaissaient comme frontières de l'Etat hébreu celle des divers cessez-le-feu de 1949". Ce qui exclut les territoires occupés depuis 1967, où sont implantées 276 entreprises israéliennes, "de la PME à la multinationale"* précise Le Soir.