Cover

Le 6 avril, Gordon Brown s'est rendu au Buckingham Palace pour demander à la reine la permission de dissoudre le Parlement et d'appeler à de nouvelles élections, rapporte le Guardian. Le Premier ministre britannique a confirmé que les élections générales se tiendront le 6 mai prochain. "L'économie sera le principal terrain de bataille des élections", note le quotidien. Gordon Brown, a pour sa part affirmé qu'il avait pris "les bonnes décisions face à la crise mondiale". D'après un sondage publié dans le quotidien, le Labour aurait gagné 4 points, atteignant 33% des voix tandis que les Conservateurs de David Cameron plafonnent à 37%. Aucun des deux partis ne dispose pour l'instant d'une majorité suffisante pour former un gouvernement solide.