Cover

"*L**es députés européens ont voté l'interdiction des cyanures dans l’UE*", se réjouit*Evenimentul Zilei,* au lendemain d'une résolution adoptée, le 5 mai, à Bruxelles. Le Parlement européen invite également la Commission à "*proposer l'interdiction totale de l'utilisation des technologies minières au cyanure d’ici fin 2011*", pour ainsi protéger les ressources en eau et les écosystèmes. Cette résolution a été initiée par des eurodéputés roumains. En 2000, un accident sur le site d'une exploitation de minerais d'or, près de la ville de Baia Mare, avait provoqué la contamination, par du cyanure et d'autres métaux lourds, de l'eau potable de quelque 3 millions de personnes en Roumanie et en Hongrie.

Le jour même du vote au Parlement européen, le gouvernement roumain autorisait le début des travaux pour rouvrir Rosia Montana, la plus grande exploitation d'or en Europe. "Le gouvernement doit comprendre que le message de la résolution le concerne directement et que ses efforts de mettre en oeuvre le projet de Rosia Montana doivent s'arrêter", a souligné l'eurodéputée Renate Weber.