Cover

Après la campagne médiatique en Allemagne, c’est en République tchèque que les Grecs ont désormais mauvaise presse. A moins de deux semaines des élections législatives tchèques des 28 et 29 mai, rapporteHospodářské Noviny, le Parti démocratique civique (ODS, droite) ont publié une affiche qui assure que "les socialistes en Grèce sont les mêmes qu’en République tchèque". Cette phrase accompagne une photo de manifestants grecs portant des masques à gaz et brûlant un drapeau grec. Cela "ne plait pas aux Grecs", écrit le quotidien en Une. "La campagne vise les gens qui ne sont pas indifférents à l’endettement public", et non pas la Grèce, se défend l’ODS après que l’ambassadeur grec à Prague se soit plaint. Quant aux socialistes tchèques, ils ont lancé une campagne pour répondre que c’est un gouvernement de droite qui est responsable de l’endettement grec.