Vingt ans après la naissance du marché unique, la Commission européenne continue de travailler au renforcement de cet instrument toujours incomplet de croissance économique”, annonce Il Sole 24 Ore, au moment où Bruxelles présente l’Acte pour le marché unique II(Single market Act II). Il s’agit, explique le quotidien, d’une série de mesures censées compléter et relancer le marché unique européen, et qui devraient être adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement d’ici la fin 2013.

Parmi les priorités listées par le commissaire européen au marché intérieur Michel Barnier, figurent les réseaux de transport et la mobilité des travailleurs, avec la transformation du portail Eures en véritable agence pour l’emploi européenne. Barnier veut également relancer l’”économie numérique”, en simplifiant et en uniformisant les procédures des achats en ligne et en stimulant le développement de l’e-government, l’administration numérique. Selon Il Sole, le paquet Marché unique IIne devrait pas comporter d’initiatives en matière de droits d’auteur, un dossier controversé aux yeux de nombreuses personnes à Bruxelles”.