Cover

"La foule congolaise acclame l'arrivée de 'son' Roi", titreLe Soir. Environ un million de personnes étaient rassemblées pour accueillir Albert II et Paola, à Kinshasa, le 28 juin. Après des mois depolémiques, le roi des Belges s'est finalement rendu au Congo pour célébrer le 50e anniversaire de l'indépendance de l’ancienne colonie. Le quotidien belge s’en prend aux "'atermoiements' de la classe politique belge pour autoriser le Roi à se rendre au Congo", alors que "c'est tout un peuple qui l'attendait avant tout […], avant un régime [celui de Joseph Kabila] dont on se demandait s'il fallait le cautionner ou pas".