Cover

"Pitr arrêté“, annonce Hospodářské Noviny. Recherché depuis plusieurs années, cet homme d’affaires, devenu "le symbole des liaisons entre le monde politique, celui des affaires et la mafia", a été interpellé le 26 juillet en Suisse. Tomáš Pitr, rappelle le quotidien, a été condamné par la justice tchèque à cinq ans de prison ferme pour différents délits fiscaux, mais il n’a jamais effectué sa peine, et se cachait depuis 2007 à l’étranger, sous une autre identité. Très proche du "parrain" František Mrázek, assassiné en 2006, celui que Hospodářské Noviny surnomme "le dernier mohican" pourrait être une importante source d’informations sur de nombreux scandales politico-financiers s’il est rendu à la justice tchèque.