Cover

À en croire Adevărul, la mendicité paye bien : le quotidien consacre en effet sa Une à "L'Académie des mendiants de Ţăndărei", une ville du sud-est de la Roumanie dont le quartier tzigane est émaillé de villas valant plusieurs millions d’euros, construites entre 2006 et 2009. "Les propriétaires, membres des trois clans roms, viennent d'être arrêtés", raconte le journal : en tout, "17 personnes sont accusées d'avoir coordonné des réseaux des mendicité en Grande-Bretagne, Italie, Espagne et Belgique", avec la complicité des policiers roumains, qui leur procuraient les papiers nécessaires à la sortie du pays.