Cover

"La mutation de Sarrazin en généticien", titre laTageszeitung, qui revient sur les propos du controversé membre du directoire de la Bundesbank. Après avoir choqué l'Allemagne avec son livre sur l’échec de l'intégration des musulmans, Thilo Sarrasin suscite l'indignation avec ses propos sur les juifs, qui, a-t-il affirmé dans une interview à la Welt am Sonntag, "partagent un même gène". "Avec ces propos Sarrrazin dépasse les limites "et "il prouve qu'il est raciste", commente la "TAZ", qui s’inquiète que "65 ans après l'interdiction de Mein Kampf,un traité sur la théorie raciale redevient un bestseller en Allemagne". Dans laFrankfurter Allgemeine Zeitung la sociologue allemande d'origine turque Necla Kelek, défend Sarrazin, dont elle qualifie les analyses de "bon sens", ajoutant que "l’on devrait discuter ses thèses au lieu de le diaboliser".