Cover

"Bruxelles a posé les jalons pour la création d'entités paneuropéennes de surveillance financière", rapporte le Financial Times. Le 2 septembre, les Européens se sont accordés sur la création de trois organes, chargés dès l'année prochaine de contrôler les banques, les assureurs et les marchés. Un comité européen du risque systémique devrait également "évaluer les menaces sur la stabilité financière régionale", précise le quotidien. Cet accord a été conclu après des mois de négociations entre les parlementaires européens, "qui étaient majoritairement favorables à la dévolution de pouvoirs substantiels aux autorités de surveillance, et les Etats membres, qui étaient pour leur part enclins à réduire leurs attributions", explique le FT. L'accord devrait être discuté par les ministres des Finances de l’UE le 7 septembre et sera probablement présenté au Parlement européen d’ici la fin du mois.