Cover

La banque d’Italie accuse la troisième banque du pays Monte dei Paschi d’avoir produit de faux documents au sujet de la crise qu’elle traversait, provoquée par des opérations calamiteuses sur des produits dérivés effectuées sous la présidence de Giuseppe Mussari, entre 2006 et 2010.

Le 22 janvier, Giuseppe Mussari a démissioné de la présidence de l’Association des banques italiennes et le 23, les actions de la banque de Sienne ont été suspendues après avoir chuté de 9%.