Cover

Peter Altmeier, le ministre de l’Environnement allemand, veut contenir la forte augmentation des prix de l’électricité provoquée par la politique du tournant énergétique engagée par le gouvernement. La loi sur la promotion des énergies alternatives a certes augmenté la part de ces dernières dans la production, de 8 à 23 %, mais la taxe payée par le consommateur pour financer le développement du solaire et de l’éolien va coûter plus de 20 milliards d’euros en 2013.

En cette année électorale, le ministre veut geler cette taxe pour que le débat sur le tournant énergétique ne soit pas brouillé par la seule question du coût pour les ménages. Le secteur des énergies vertes déplore “un coup mortel”.