Cover

Lors d’une rencontre à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont décidé d’accélérer les négociations sur le règlement du différend qui les oppose depuis la faillite de la banque slovène Ljubljanska Banka, dans la foulée de l’implosion de la Yougoslavie au début des années 1990, et dans laquelle plus de 130 000 Croates avaient un compte. Selon Novi List, “le litige sera réglé par la compensation des créances de Ljubljanska Banka par celles des entreprises croates dues à cette banque”.

L’affaire empoisonne les relations entre les deux pays et la Slovénie refuse d’entamer le processus de ratification du traité d’adhésion de la Croatie à l’UE, prévue pour le 1er juillet. Faute de ratification de la part de Ljubljana d’ici le 1er avril, l’adhésion de la Croatie pourrait être reportée.