Cover

Le 9 septembre, c’est une "résolution commune de la Serbie et de l’UE" qui sera présentée à l’Assemblée générale des Nations unies, annonce Politika. Le texte, qui appelle au dialogue entre la Serbie et le Kosovo, remplace celui que Belgrade voulait présenter seul pour saisir l’ONU de l’indépendance, qu'elle rejette, de son ancienne province. La résolution signée par Catherine Ashton et le président serbe Boris Tadic, "est la preuve du partenariat entre Belgrade et l'UE", estime le quotidien serbe. Alors que 5 membres de l’UE n’ont pas encore reconnu l’indépendance du Kosovo, l’ensemble des Vingt-Sept présenteront le texte à New York.