Cover

“Il pourrait y avoir des milliers de personnes en Pologne qui ont été abusés sexuellement par des prêtres pédophiles”, écrit Ekke Overbeek, le correspondant de la presse néerlandaise en Pologne, dans son livre Lękajcie się (“Ayez peur”).

“Est-ce une bombe à retardement au coeur de l’Eglise ?”, s’interroge le quotidien qui note que l’auteur décrit non seulement une douzaine de vies détruites à la suite d’abus sexuels, mais qu’il condamne aussi fortement la très influente Eglise de Pologne qui n’a pas agi “assez efficacement” pour éradiquer la pédophilie de ses rangs.