Cover

“Depuis des semaines, la discussion pour savoir s’il faut effacer et remplacer des mots tel que “nègre” dans les contes pour enfants fait rage en Allemagne”, rapporte le quotidien. Les linguistes s’opposent à ces propositions, tandis que le monde de l’édition affirme qu’il est normal d’adapter les textes à leur époque.

Pour illustrer le débat, la Tageszeitung publie un extrait du Conte du Pays de Cocagne, des Frères Grimm, et son équivalent modernisé.