Cover

"L’Elysée a violé la loi sur le secret des sources des journalistes", titre Le Monde qui annonce son intention de déposer plainte contre X pour violation du secret des sources afin que "dans cette affaire et d’autres, la liberté de la presse soit strictement respectée". Selon le quotidien, les services du contre-espionnage auraient été utilisés pour rechercher la personne- en l’occurence un haut fonctionnaire – qui informait l’un des journalistes sur l’affaire Woerth-Bettencourt. "S’affranchir ainsi des règles de la simple justice est la solution qu’a imaginée l’Elysée pour circonscrire l’incendie. Comme le feu, chaque jour ou presque, repart de plus belle, il est commode d’accuser les journalistes d’être les incendiaires", écrit Le Monde dans son éditorial.