Cover

Les médecins britanniques appellent de leurs voeux une augmentation de 20% du prix des boissons gazeuses, ainsi que des réglementations visant à réduire le nombre d’établissements de restauration rapide à proximité des écoles. L'objectif : combattre “la crise de l’obséité galopante que connaît le pays”.

Un rapport récent de l’Academy of Medical Royal Colleges estime qu’un adulte sur quatre est obèse en Angleterre. D’ici à 2050, ce chiffre pourrait s’élever à 60% chez les hommes, 50% chez les femmes et 25% chez les enfants.

On estime que le coût, pour le système de santé publique britannique, des conséquences de l’obésité – comme le diabète, les maladies cardiaques et le cancer – s'élève à 5,9 milliards d’euros par an.