Cover

Le 21 septembre, ils étaient "40 000 en colère" dans les rues de Prague, titre Lidové noviny. Ce qui constitue l‘une de plus grandes manifestations organisées depuis la chute du communisme en 1989. Les fonctionnaires qui sont descendus dans la rue s’opposent à une baisse de leur salaire de 10% décidée par le nouveau gouvernement dans le cadre des mesures d’austérité. Les organisateurs se félicitent d’avoir organisé une manifestation "à la française", tandis que Mladá Fronta DNES condamne "les hooligans en uniformes" qui ont violemment envahi le ministère de l’Intérieur.